Dewar Daniel

Consulter les archives en cliquant ici










Daniel Dewar & Grégory Gicquel, Aruba 49cc, 2005. Production 40mcube. Collection du FNAC. Inv. : FNAC 07-311. Photo : Cyrille Guitard.














Daniel Dewar & Grégory Gicquel, Alma Skateshop, 2001. Production 40mcube. Courtesy galerie Lœvenbruck. Photo : Patrice Goasduff.

Revue 02, n°44.Anachronismes et autres manipulations spatio-temporelles est un dossier thématique coordonné par Anne Langlois et édité en collaboration avec la revue 02 dans le numéro 44, hiver 2007-2008. Ce dossier a donné lieu à deux expositions collectives à 40mcube.









edition_chantier_publicL’esthétique du chantier revient de manière récurrente dans le travail des artistes, comme une fascination pour sa machinerie, une possibilité d’intervention à l’échelle d’un espace, d’un bâtiment, voire d’une ville. En concevant l’exposition Chantier public en 2003, rien ne laissait présager qu’elle pourrait donner lieu à une autre exposition. Pourtant, en 2005, nous avons donc pensé Chantier public #2 comme une autre orientation possible, une autre interprétation d’un même titre, un autre scénario.





Cette publication retrace les projets de la saison avril 2001 – juillet 2002 : Daniel Dwar & Grégory Gicquel, Valérie Travers, Anabelle Hubaut, Abraham Poincheval et Laurent Tixador.

Du 8 avril au 15 mai 2005.
Atelier mobile, Simona Denicolai & Ivo Provoost, Daniel Dewar & Grégory Gicquel, Le Gentil Garçon, Nicolas Milhé, Benoît-Marie Moriceau, Bénédicte Olivier.









Daniel Dewar et Grégory Gicquel, Aruba 49cc, 2005. Production 40mcube. Courtesy galerie Lœvenbruck. Photo : Cyrille Guitard.

Du 3 juillet au 28 septembre 2001.














Daniel Dewar & Grégory Gicquel, Alma Skateshop, 2001. Production 40mcube. Photo : Patrice Goasduff.