Almarcegui Lara

Télécharger le dossier de presse

Dossier de presse

Lara Almarcegui, Matériaux de construction, Campus de Beaulieu, Rennes, 2014.
Impression offset sur papier Munken Polar Rough 120 grammes.
84 × 59,4 cm.
70 exemplaires numérotés et signés.
100 euros (non encadré)

Frais de port pour la France : 7 euros.
Chèque à l’ordre de 40mcube à envoyer à :
40mcube – 48, avenue Sergent Maginot – 35000 Rennes.

For any purchase outside France, please contact us (contact@40mcube.org)







Du 14 septembre au 21 décembre 2013
Vernissage le 13 septembre 2013

Lara Almarcegui, Wilfrid Almendra, Bruno Botella, Carol Bove, Étienne Chambaud, Pascal Convert, Piero Gilardi, Ann Guillaume, João Maria Gusmão & Pedro Paiva, Louise Hervé & Chloé Maillet, Laurent Le Deunff, Beat Lippert, Benoît Maire, Mathurin Méheut & Yvonne Jean-Haffen, Benoît-Marie Moriceau, Armand Morin, Daphné Navarre, Christophe Sarlin, Lucy Skaer, Virginie Yassef


archeologia_40mcube_18










Vue de l’exposition Archeologia, 2013. Production 40mcube. Photo : André Morin.












Lara Almarcegui, Les démolitions de Rennes, 2003. Production 40mcube. Photo : Lara Almarcegui.

Lara Almarcegui, Matériaux de construction – Campus Beaulieu, Rennes, 2014

Dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires initiées par la Fondation de France.

Commanditaires
Les étudiants du département Carrières Sociales de l’IUT de Rennes et l’Université de Rennes 1.

Médiation-production
40mcube et Eternal Network

40mcube accompagne des groupes de personnes – associations, entreprises, collectivités, particuliers – qui souhaitent passer commande d’une œuvre d’art à un·e artiste. 40mcube assure la coordination des différentes étapes de la commande, contribue à la rédaction d’un cahier des charges, propose un·e artiste, participe à la recherche de financements, assure la fabrication et la mise en place de l’œuvre. Par ailleurs, 40mcube est producteur délégué d’Eternal Network pour la mise en œuvre de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation
 de France en Ille-et-Vilaine. Celle-ci permet à des citoyen·ne·s confronté·e·s à des enjeux de société ou de développement d’un territoire d’associer des artistes contemporains à leurs préoccupations par le biais d’une commande. Son originalité repose sur une conjonction nouvelle entre trois acteurs privilégiés : l’artiste, le·la citoyen·ne commanditaire et le·la médiateur·trice culturel·le, accompagné·e·s des partenaires publics et privés réunis autour du projet.

Le campus de l’Université de Rennes 1 est constitué de nombreux bâtiments espacés les uns des autres, implantés sur de vastes zones de pelouses séparées par des routes dédiées aux voitures et des passages piétonniers. Chaque année de nouveaux bâtiments apparaissent. Devant ce paysage à l’urbanisme singulier dans une ville ou chaque espace est compté, Lara Almarcegui propose aux commanditaires de l’IUT département Carrières sociales de Rennes de calculer la quantité de matériaux ayant servi à construire la totalité des bâtiments du campus.

edition_chantier_publicL’esthétique du chantier revient de manière récurrente dans le travail des artistes, comme une fascination pour sa machinerie, une possibilité d’intervention à l’échelle d’un espace, d’un bâtiment, voire d’une ville. En concevant l’exposition Chantier public en 2003, rien ne laissait présager qu’elle pourrait donner lieu à une autre exposition. Pourtant, en 2005, nous avons donc pensé Chantier public #2 comme une autre orientation possible, une autre interprétation d’un même titre, un autre scénario.





Chantier public #1Chantier public #1 est une exposition collective qui s’est déroulée du 16 avril au 31 mai 2003 à Rennes.
L’édition témoignant de cette exposition est sortie en supplément du n° 6 d’Archistorm (janvier 2003), journal d’architecture et d’art.









Du 16 avril au 31 mai 2003.
Lara Almarcegui, Matthieu Appriou, Yves Gendreau, Patrice Goasduff, Stalker.












Lara Almarcegui, Chantiers ouverts au public, 2003.