Samir Mougas – Kostar, décembre 2008