Loïc Raguénès – Zérodeux, été 2013