L’enclos – Lina Jabbour

Du 17 octobre au 19 décembre 2009


Lina Jabbour décline le dessin sur différents supports : sur papier et encadré, en intervention directe sur le mur comme sur papier peint, en film d’animation ou dans des ouvrages illustrés… Son travail prend également la forme de sculptures qui conservent curieusement l’aspect plan du dessin.

L’hybridation entre dessin et sculpture se prolonge dans les scènes que Lina Jabbour représente. Celles-ci figurent un monde imaginaire qui prend ses racines dans le notre, mais où l’architectural, le végétal et l’animal se mêlent pour créer des paysages qui s’apparentent au vivant. Révélant leurs constructions, ses sculptures se soucient peu de créer l’illusion. Elles nous amènent malgré tout dans un monde étrange et poétique empreint de nuances politiques.

Travaillant à l’articulation de ses différents supports, et en particulier celle du dessin et de la sculpture, elle investit complètement l’espace et réalise un travail d’exposition dans lequel ses œuvres sont à la fois autonomes et constitutives d’un environnement commun. Récemment Lina Jabbour aborde une dimension supplémentaire en ajoutant à ses œuvres un travail sonore qui lie entre elles les différentes formes et renforce leur aspect narratif.

Pour son exposition personnelle à 40mcube, Lina Jabbour poursuit son bestiaire imaginaire et crée un nouvel environnement particulièrement optique peuplé de zèbres…

Dossier de presse



Lina Jabbour is an artist whose work can be defined through her utilization of various art mediums including: work on paper, murals, film animation, and illustration… Her work also takes on the form of sculpture through which she makes possible a co-existence between sculpture and drawing.

This “hybridism” between figure and illustration remains throughout the scenes that Lina Jabbour presents us with. Through her depictions of architecture, vegetation, and animal life, she creates a mythical world that appears simultaneously foreign yet representative of our own. Intentionally exposing the support of her constructions, the figures reveal to us their true structure and form; Lina Jabbour consciously leaves her work unrealistic. Ultimately, her sculptures bring us into a world that is eerie, poetic, and marked by political undertones.

Through her use of different media, particularly in sculpture and drawing, Lina Jabbour presents her work in a way where each piece is independent of itself but also integral to the surrounding environment.

For her solo exhibition at 40mcube Lina Jabbour pursues this bestiary while creating an optical environment that is compelling to the viewer’s eye.