La cascadeure – Virginie Barré, Romain Bobichon, Julien Gorgeart

La cascadeure
Une série originale en 6 épisodes de Virginie Barré, Romain Bobichon et Julien Gorgeart.
Durée : 1h15

Du 17.01.2019 au 19.01.2019
Projections à 14h / 15h30 / 17h

40mcube
48, avenue Sergent Maginot
35000 Rennes




Amédée, jeune cascadeuse revient dans sa ville natale, au bord de la mer. Blessée elle doit renoncer à sa carrière. Elle retrouve de vieilles connaissances parfois inquiétantes. Dans la ville et en elle, Amédée observe des changements troublants.

Initiée par les artistes Virginie Barré, Romain Bobichon et Julien Gorgeart, la série La cascadeure est un projet collectif rassemblant les artistes Pierre Budet, Camille Girard & Paul Brunet, Lili Reynaud Dewar, Florence Doléac, Olivier Nottellet, Bruno Peinado, Yoan Sorin. Celle-ci prend sa source dans une combinaison de faits concrets et de références multiples.

La première de ces référence est le roman Saga (1997) de Tonino Benaquista. Dans celui-ci, une chaîne de télévision privée doit produire un feuilleton pour répondre aux impératifs de création française imposés par les pouvoirs publics. Ne songeant qu’à réduire les frais, elle se décide pour une sitcom tournée avec un strict minimum de moyens financiers, qu’elle diffusera au beau milieu de la nuit. Certaine d’une audience extrêmement réduite, elle engage pour écrire le script quatre scénaristes au chômage : Louis, un has-been, Jérôme, un fan de science-fiction paumé, Mathilde, une romancière à l’eau de rose, et Marco, un débutant (le narrateur).

Les scénaristes, libres de toute pression d’Audimat, se voyant offrir une totale liberté d’imagination, créent des personnages et des situations totalement décalés. Grâce aux insomniaques, aux malades et aux travailleurs de nuit, la série, baptisée Saga, connaît un immense succès…
Réalisée par un groupe d’artistes ayant un point d’ancrage à Douarnenez de façon permanente ou temporaire, on ne peut s’empêcher de faire un parallèle entre les scénaristes oubliés de Saga et les artistes éloignés du Finistère.

La cascadeure s’inspire également des avant-gardes historiques qui, à Paris au début du XXe siècle, ont donné lieu à des collaborations artistiques et à des œuvres collectives d’une grande nouveauté comme le ballet réaliste en un acte Parade (1917), écrit par Jean Cocteau, dont les décors et costumes ont été réalisés par Picasso et la musique écrite par Érik Satie.

Le projet La cascadeure est donc une œuvre collective, écrite, réalisée, montée, fabriquée par un groupe d’artistes plasticiens passionnés de série, de fantastique et de surnaturel, réunis ici à la fois pour leurs compétences variées et leurs univers respectifs, particulièrement marqués. Des situations étranges mises en scène par Virginie Barré aux dessins sombres d’Olivier Nottellet, des performances de Lili Reynaud Dewar à l’esthétique pop des sculptures de Bruno Peinado, des aquarelles éthérées de Julien Gorgeart ou de Camille Girard & Paul Brunet aux peintures de Romain Bobichon, des objets plein d’humour de Florence Doléac aux installations de Yoan Sorin… Autant d’univers qui ouvrent l’imaginaire.

Partant d’une situation et d’une géographie donnée, la série La cascadeure est centrée sur un personnage, Amédée, qui revient dans sa ville natale après un accident qui ne lui permet plus d’exercer son métier de cascadeuse. Elle y retrouve sa mère et des connaissances qui au fil des épisodes deviennent de plus en plus étranges. Des phénomènes inexpliqués, comme la nuit qui tombe à n’importe quel moment de la journée, se produisent. Nous découvrons alors un passé personnel chargé et une histoire collective marquée par le traumatisme…

Avec une légèreté surprenante et non sans humour, la série s’enfonce progressivement dans un monde paranormal – mais réaliste –, jusqu’à s’y retrouver totalement immergée. Il y est donc question de frontières mouvantes, de mondes parallèles, de passages, de renversements et de retournements.

Anne Langlois

Produit par 36secondes / Patrice Goasduff
Avec le soutien de la Région Bretagne (en partenariat avec le CNC) et de 40mcube (Rennes)
Avec la participation de Passerelle – centre d’art contemporain (Brest), d’Ars Ultima – Stein & Guillot Art Foundation, mécène, et du Frac Bretagne (Rennes)
Avec l’aide de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – Site de Quimper
Scénario : Virginie Barré, Romain Bobichon, Julien Gorgeart
Artistes invité·e·s : Camille Girard et Paul Brunet, Yoan Sorin, Florence Doléac, Lili Reynaud
Dewar, Olivier Nottellet
Interprètes : Marie L’Hours, Mireille Armande Rias, Bruno Peinado, Yoan Sorin, Florence Doléac, Joséphine Peinado Baré, Simone Peinado Barré, Sasha Goasduff Langlois


Photo : Julien Gorgeart

—–

An original series in 6 episodes by Virginie Barré, Romain Bobichon and Julien Gorgeart.
Running time : 1h15

From 17.01.2019 to 19.01.2019
Screening time : 2 pm / 3:30 pm / 5 pm

40mcube
48, avenue Sergent Maginot
35000 Rennes


Amédée, a young stuntman, returns to her hometown by the sea. Wounded, she had to give up her career. She meets old acquaintances, that are sometimes disturbing. In the city and in herself, Amédée observes troubling changes.

La cascadeur is a visual object with cinematographic outlines, in which we find the technical organization of short film shootings, although here the whole team and most of the actors are visual artists.

Throughout the series, the artists who compose the team have taken on several roles. Bruno Peinado, for example, plays a role in it and composes the soundtrack for La cascadeure. Pierre Budet created the animated credits and is also a sound recorder and actor. Like the technical team, the authors of the series are also in front of the camera.

In parallel to this artistic team, Virginie Barré, Romain Bobichon and Julien Gorgeart invite in each episodes an artist or duo to colour the episodes with their universe: object productions, scenery creations, script proposals, choreographies, staging. The artists who collaborated on this project are Florence Doléac, Camille Girard & Paul Brunet, Olivier Nottelet, Lili Reynaud-Dewar, Yoan Sorin.

The series explores the themes of moving borders and parallel worlds. Based on an unnamed geography, the story of La cascadeure gradually sinks into a paranormal world, gradually immersing the viewer in a poetic and science-fiction universe.

Produced by 36secondes / Patrice Goasduff
With the support of the regional council of Brittany (in partnership with the CNC) and 40mcube (Rennes)
In partnership with Passerelle – contemporary art centre (Brest), Ars Ultima – Stein & Guillot Art Foundation, aand the Frac Bretagne (Rennes)
With the help of the École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – Quimper site
Written by Virginie Barré, Romain Bobichon, Julien Gorgeart
Invited artists: Camille Girard & Paul Brunet, Yoan Sorin, Florence Doléac, Lili Reynaud
Dewar, Olivier Nottellet
With Marie L’Hours, Mireille Armande Rias, Bruno Peinado, Yoan Sorin, Florence Doléac, Joséphine Peinado Baré, Simone Peinado Barré, Sasha Goasduff Langlois


Photo: Julien Gorgeart