Là-bas tout près – Anabelle Hulaut

Du 19 janvier au 2 mars 2002.




Le travail d’Anabelle Hubaut se développe au fur et à mesure de rencontres, de hasards et de circonstances qu’elle organise et entre lesquels elle crée des liens. Ils constituent les enchaînements et rebondissements d’une narration en évolution permanente, éléments de fiction qu’elle intègre à sa vie quotidienne. Elle va jusqu’à modifier son nom, ce qui lui permet de générer de nouvelles rencontres et aventures.

L’histoire a commencé avec une erreur sur un carton d’invitation, un « p » qui apparaît au mauvais endroit, comme s’il se baladait. Anabelle Hubaut décide de rechercher cette lettre au quotidien, dans la ville, constituant de véritables archives sur le « p » et ses significations, son utilisation dans la signalétique etc. Puis, après avoir été baladée par cette lettre, elle décide d’en balader une elle-même et d’échanger le « b » de son nom contre le « l » du nom d’autres personnes. Cet échange donne lieu à une série de contrats et à la modification de sa propre identité : elle devient Anabelle Hulaut.

De là naît son projet de film Les vacances de Melle Hulaut, en référence à Jacques Tati. Elle poursuit par ailleurs ses Actions Sport Surface en référence au mouvement « Support Surface » et à Nicolas Hulot de l’émission télévisée « Ushuaïa ».

L’exposition à 40mcube présente différentes œuvres d’Anabelle Hulaut* – objets, documents, œuvres photographiques et vidéographiques – éléments de cette histoire qui l’ont amenée à ce film. 40mcube lance la réalisation du film en organisant le tournage d’une séquence : deux parties de tennis auxquelles le public est convié à participer. Une affiche, image en cours du film à venir, éditée à cette occasion, investit des cinémas de Rennes et le journal culturel gratuit La Griffe, avec la mention « prochainement sur vos écrans ».

Affiches Les vacances de Melle Hulaut dans les cinémas TNB (1 rue St. Hélier), Cinéma Arvor (29 rue d’Antrain), Cinémas Gaumont (12 quai Duguay Trouin), Rennes.

Tournage d’une partie de tennis, samedi 2 mars de14h à 17h, Gymnase Universitaire Beaulieu, avenue Pr. Charles Foulon, Rennes.

Remerciements : Jean-Philippe Lemée, AL1, La Griffe, les cinémas Arvor, Gaumont, TNB.

The work of Anabelle Hubaut grows little by little through the encounters, both chance and circumstantial, that she organizes and connects. These meetings constitute sequences and twists of an ever evolving narration, elements of a fiction that she integrates into her everyday life. She even changes her name which allows her to generate new adventures and encounters.

The whole story started when she made a mistake on an invitation. She put a ‘p’ in the wrong place, as if it were just wandering around. She decides to follow this letter daily around the town even creating archives on the significance of the letter ‘p’ and its uses in signage, etc… After having accomplished this, she turns to her own name, Hubaut, and decides to change the ‘b’ to an ‘l’. This exchange begins the modification of her identity: she becomes Anabelle Hulaut*.

And thus is born the movie project Les Vacances de Madamoiselle Hulaut, in reference to Jacques Tati. She also pursues her exhibit Actions Sport Surface in reference to the movement ‘support surface’ and the TV show “Ushuaïa” by Nicholas Hulot.

The exhibit at 40mcube presents the different works of Anabelle Hulaut –objects, documents, photographic works and film– all of which led her to this movie project. 40mcube gets the project moving by organizing the shooting of the tennis sequence: two tennis matches that the public is invited to participate in. A poster, a preview of the coming film, is edited for the occasion and put up in various Rennes movie theaters as well as the free cultural newspaper La Griffe. In these ads is the typical “Coming soon to a theater near you”.

Posters can be found at the TNB (1 rue St. Hélier), Arvor Cinema (29 rue d’Antrain), and the Gaumont Cinema (12 quai Duguay Trouin) in Rennes.

The shooting of one of the tennis matches is taking place Saturday March 2nd at 5 in the university gym at Beaulieu, avenue Pr. Charles Foulon, Rennes.

Special thanks to: Jean-Philippe Lemée, AL1, La Griffe, Arvor Cinema, Gaumont and TNB.