Geologia – Guillaume Gouerou, Julien Loustau

Du 25 janvier au 26 avril 2020
Vernissage le vendredi 24 janvier 2020 à 18h30
Ouverture exceptionnelle le dimanche 26.04.2020 de 14h à 19h

Commissariat et production : 40mcube

L’œuvre Sub de Julien Loustau est prêtée par le Frac Lorraine

40mcube
48, avenue Sergent Maginot
35000 Rennes



Photos : Margot Montigny

L’exposition Geologia est l’un des épisodes d’une série d’expositions qui se déploient dans le temps de la programmation de 40mcube. Avec Archeologia, qui s’est déroulée en 2013, et Animalia, qui verra le jour en 2021, ces expositions abordent les relations documentées, imaginaires, fantasmées que des artistes entretiennent avec l’histoire, la géographie, la science et le vivant.

Geologia réunit des œuvres de Guillaume Gouerou et de Julien Loustau. Menant une recherche scientifique à des fins artistiques, Guillaume Gouerou a mis au point une machine qui permet de créer de la pierre. Ici, l’artiste produit par un procédé de chauffage artificiel (l’assemblage de plusieurs fours micro-ondes), des amalgames vitreux composés de minéraux naturels qu’il étudie avec les moyens technologiques de la recherche, et dont il extrait des images. Les dernières étapes de ce processus sont la taille de ces pierres et leur exploitation sous forme de bijoux. Tous les éléments de cette chaîne sont rassemblés dans l’exposition : la machine à l’allure d’objet de science-fiction, les pierres qui ressemblent à s’y méprendre à leurs homologues présents dans la nature, les images de détails de ces pierres captés grâce à différents microscopes, et les bijoux sur lesquels les pierres sont serties qui semblent à leur tour chargés d’une mystérieuse énergie.

Cette installation s’appréhende à la lumière de la projection du film Sub de Julien Loustau. Étirant le temps, celui-ci nous emmène dans les profondeurs de la terre avec l’exploration supposée du lac Vostok, vaste étendue d’eau prisonnière sous les glaces de l’Antarctique et isolée du reste du monde depuis des millions d’années. Les enjeux de ce site sont tels que son étude permet d’envisager d’autres vies dans l’espace, sur des planètes qui reproduiraient les mêmes conditions d’existence. Le lac Vostok est donc l’objet de recherches scientifiques et de convoitises qui nient les dangers écologiques de sa mise en contact avec la surface de la terre. De cette histoire Julien Loustau rapproche celle de la Vallée des Trois Gorges en Chine, également liée à la maîtrise de l’eau. Le plus grand barrage hydraulique du monde y est érigé pour répondre à des besoins en électricité, au détriment d’un territoire, entrainant l’inondation d’un millier de villes, de villages et de sites archéologiques, provoquant des déplacements de millions d’habitants, sans compter la disparition de tout un système écologique. Réalisé en 2006 sur une base documentaire, en substituant des images à celles qu’il ne pouvait prendre lui-même, le film de Julien Loustau s’avère aujourd’hui être une anticipation, une prophétie digne d’un roman de science-fiction qui s’est accomplie.

Par l’association de ces deux œuvres, l’exposition Geologia crée une atmosphère favorisant l’immersion, la contemplation et la réflexion. En mêlant documentation, fiction et récit, Guillaume Gouerou et Julien Loustau pointent l’ambivalence de la science, révèlent les relations contrastées et complexes que l’humanité entretient avec son environnement : du naturel à l’artificiel, de la découverte à la recherche, de l’exploitation à la production, de l’espoir à la menace. L’exposition aborde également les questions d’écologie qui font aujourd’hui l’objet d’une prise de conscience, pointant la soif de connaissance de l’être humain, ses tentatives constantes pour rivaliser avec la nature et sa volonté de contrôler son environnement, quitte à le détruire… et à l’imiter pour le remplacer.

—–
From January 25 to April 265, 2020
Opening: Friday, January 24, 6:30 pm
Exceptional opening: Sunday, April 26, 2019, 2 pm – 7 pm

Curated and produced by: 40mcube

The film Sub by Julien Loustau is on loan from the Frac Lorraine

40mcube
48, avenue Sergent Maginot
35000 Rennes

Geologia is part of a series of exhibitions that run along the 40mcube programming. Together with Archeologia, which took place in 2013, and Animalia, which will open in 2021, these exhibitions explore documented, imaginary or fantasized relationships that artists have with history, geography and living things.

Geologia brings together works by Guillaume Gouerou and Julien Loustau. Conducting scientific research for artistic purposes, Guillaume Gouerou developed a machine for creating stone. Here, the artist produces by a process of artificial heating –the combination of several microwave ovens– vitreous amalgams composed of natural minerals that he studies with the technologi- cal means of research, and from which he extracts images. The final stages of this process are the cutting of these stones and their exploitation as jewellery. All the parts of this chain are gathered in the exhibition: the machine, that looks like a science-fiction object, the stones that resemble their natural peers, the images of details of these stones captured with different microscopes, and the jewels on which the stones are set, which seem to be charged with a mysterious energy.

This installation can be discovered in the light of the projection of Julien Loustau’s film Sub. Stretching out time, it brings us into the depths of the earth with the supposed exploration of Lake Vostok, a vast area of water trapped under the ice of Antarctica and isolated from the rest of the world for millions of years. The importance of this site is such that its study makes it possible to consider other life in space, on planets that would reproduce the same conditions of existence. Lake Vostok is therefore the object of scientific research and greed that deny the ecological dangers of its contact with the earth’s surface. Julien Loustau connects this story to that of the Valley of the Three Gorges in China, which is also linked to water control. The largest hydraulic dam in the world was erected there to provide electricity at the detriment of a territory, leading to the flooding of a thousand towns, villages and archaeological sites, and pro- voking the relocation of millions of inhabitants, not to mention the disappea- rance of an entire ecological system. Made in 2006 on a documentary basis, substituting images for those he could not take himself, Julien Loustau’s film now turns out to be an anticipation, a prophecy like in a science fiction novel that has come true.

By combining these two works, Geologia creates an atmosphere that encou- rages immersion, contemplation and reflection. By combining documentation, fiction and narrative, Guillaume Gouerou and Julien Loustau point out the ambivalence of science, revealing the contrasting and complex relationships that humanity maintains with its environment: from the natural to the artificial, from discovery to research, from exploitation to production, from hope to threat. The exhibition also deals with ecological issues that are today the subject of a growing awareness, pointing out humankind’s thirst for knowledge, its constant attempts to compete with nature and its desire to control its environment, even if it means destroying it and imitating it in order to replace it.