Emmanuelle Lainé – Le Mensuel de Rennes, mai 2010