Benoît-Marie Moriceau – Kostar, décembre 2007