Benoît-Marie Moriceau – Art Press, janvier 2008