Arcane Vanilla – Alan Fertil & Damien Teixidor

Du 12 avril au 12 juillet 2014
Vernissage le vendredi 11 avril à 18h30


Alan Fertil & Damien Teixidor empruntent et s’approprient des objets et des approches provenant de l’éthique Do It Yourself, du skateboard et du mobilier urbain, portant leurs recherches récentes vers l’exploitation de certaines formes d’exotisme. Ils s’appuient sur des principes d’analogie pour porter des histoires souterraines et spécifiques vers l’expérience du commun et du familier.

Les deux artistes conçoivent leur exposition à 40mcube comme un espace hybride à la croisée des places urbaines communes et de lieux qu’ils perçoivent comme des emblèmes : “The Pit”, à Venice Beach en Californie, un site balnéaire bitumeux devenu un lieu mythique du skateboard dans les années 1980/90, qui fut partiellement détruit et ensablé suite à une augmentation de la criminalité, et Las Pozas, une folie architecturale érigée dans la jungle mexicaine par le poète surréaliste Edward James, qui exploite le végétal comme principe de construction, niant son rôle traditionnel d’ornementation. Ces deux sites, devenus aujourd’hui des ruines contemporaines, témoignent d’utilisations successives mais aussi de pratiques parallèles à partir desquelles se développe un certain ésotérisme et se construisent des mythologies.

Rassemblant des œuvres s’apparentant à du mobilier urbain comme une fontaine et des jardinières agrémentées de mosaïques, mais aussi des “têtes” en bois sculpté et des tissus imprimés, Arcane Vanilla prend des tournures de mémorial d’un lieu imaginaire avec reliques, fossiles et emblèmes. L’exposition reflète cette conciliation difficile mais possible entre le secret mythique et le banal absolu, un glissement de l’urbain vers l’exotique et inversement.

Dossier de presse

Alan Fertil & Damien Teixidor borrow objects and attitudes from D.I.Y ethics, skateboarding and the urban landscape, taking their current research towards certain forms of exoticism. Their work leans on analogy principles to bring underground and specific histories towards common and familiar grounds.

Fertil and Teixidor’s exhibition at 40mcube is conceived as an hybrid space at the crossroads between common public squares and mythical places such as Venice Beach Pit, an abandoned beach resort in California that became an emblematic skateboard spot in the 80s, Tiki Gardens, a floridian amusement park inspired by Polynesian culture, or Las Pozas, a surrealist concrete city builded by Edward James in the mexican jungle. This three sites, that are also contemporary ruins, shows successive and different uses from which emerge new mythology or a kind of esotericism.

Arcane Vanilla gathers works similar to street furniture, like fountains or flower display cases decorated with mosaic, and sculpted masks or printed fabric. The exhibition takes the appearance of a memorial dedicated to an imaginary place, with its relics, fossils and emblems. It also shows the difficult but feasible conciliation between arcane secret and absolute banality, and the possibility for urbanity and exoticism to merge one into another.

Press Kit