Anachronismes et autres manipulations spatio-temporelles #1

Particularismes : Virginie Barré, Joost Conijn, Dora Garcia, Briac Leprêtre, Damien Mazières, Nicolas Milhé, Yann Sérandour, Joana Vasconcelos.

Du 1er février au 29 mars 2008.
Anachronismes et autres manipulations spatio-temporelles est une exposition collective en deux volets : Particularismes regroupe des artistes qui adoptent ou composent avec des particularismes culturels, sociaux, historiques, stylistiques, ethniques…


On peut déceler dans les œuvres contemporaines des éléments d’époques et de cultures variées que les artistes manipulent librement, confrontent au sein d’une même œuvre ou ramènent tels quels dans l’espace d’exposition. Ces œuvres peuvent être qualifiées d’anachroniques, ou contiennent des anachronismes : elles nient la chronologie comme les distances géographiques, et créent des modes de lecture non linéaires. Décrié dans notre société, en premier lieu par les historiens qui l’assimilent à la fiction – dans son acception négative – et à une certaine fantaisie, ce phénomène a déjà opéré en arts de manière plus ou moins discrète et masquée, par le biais de la référence, la citation, la copie, l’appropriation. L’anachronisme est aujourd’hui assumé et traité de manière singulière par les artistes qui en élargissent les définitions. Une fois approfondie, cette pratique de l’anachronisme s’avère être un véritable parti pris d’exposition, révèle deux orientations contemporaines opposées et complémentaires, celle du particularisme et celle de l’universalisme.

Avec la collaboration de la revue 02 – Paris, de Point Impression – Rennes.

Télécharger le dossier de presse

Télécharger le dossier Anachronismes paru dans 02 n°44



Exhibition : 02.01.2008 – 03.29.2008.

Anachronisms and others space-time manipulations #1 Particularisms : Virginie Barré, Joost Conijn, Dora Garcia, Briac Leprêtre, Damien Mazières, Nicolas Milhé, Yann Sérandour, Joana Vasconcelos.

In much of contemporary art practice, one can detect elements from various different cultures and epochs that artists freely manipulate within an individual work, or simply bring, unaltered, into the exhibition space. These works can be qualified as being anachronistic, or containing anachronisms : they dismiss chronology as they do geographical distances, creating as they do, non-linear modes of reading. Rejected in our society, in first place by historians who would, at best, accept the phenomenon assimilated within fiction and fantasy. However the phenomenon of anachronism has always been in operation in the arts, in manners more or less discreet, through quotation, copy, appropriation etc. Today, anachronism has been taken in hand and treated by many artists, who, through their practice, enlarge the definition of the term. In turn, this process of decontextualisation, is taken to the heart of the exhibition, revealing as it does, two opposed and complimentary contemporary orientations, that of particularism, and that of universalism.

Anachronisms and other space-time manipulations is a double group show : Particularisms brings together artists who work with, and in certain cases adopt distinctive identities, be they cultural, social, historic, ethnic, or stylistic…

With the collaboration of 02 – Paris, Buy-sellf – Bordeaux, Point Impression – Rennes.